L’erotisme deviendrait-il ecodesign ?

Après Design, le marché de l’érotisme devient Eco

Bonjour à tous.

Vous savez maintenant que vous me suivez régulièrement, que j’aime les entreprises qui arrivent à allier le design et l’écologie.

Un ami canadien m’a fait tout récemment parvenir un article qui m’a particulièrement surpris.

Le marché de l’érotisme prend un virage écologique

Depuis un certain nombre d’années, les fabricants de produits érotiques se sont lancés dans des designs de plus en plus sophistiqués de leurs sextoys, au grand bonheur des couples.

16

Mais aujourd’hui, ces entreprises se lancent dans l’écologie ; gélules aphrodisiaques biologiques, vibromasseurs sans phtalate, lubrifiants naturels, préservatifs éthiques: le segment de l’érotisme écologique cherche à séduire le marché français.

La question que je me pose, aujourd’hui, est-ce un grand coup de marketing, ou un plaisir responsable?

Frédéric Donnât, a lancé il y a deux ans la première marque de produits de cosmétiques érotiques entièrement biologiques, la société divinextases.

07-08-2013 08-28-49

En 2010 cette société faisait dans les produits cosmétiques érotiques traditionnels un chiffre d’affaires de 150 000 €, depuis qu’il s’est lancé dans le cosmétique érotique biologique et écologique, son chiffre d’affaires annuelles, a été multiplié par trois (450000€). Il faut savoir que l’ensemble de cette gamme est produit en France (Cocorico). Du baume après fessée aux parfums intimes, tous les produits sont fabriqués en France avec les mêmes impératifs d’engagements durables: aucune huile de palme, mais du karité ou de la cire d’abeille, et des emballages en matières recyclables.

«Prendre soin de l’amour», c’est aussi l’obsession de la marque Laboratoires Claude qui distribue depuis 2010 en pharmacie, magasins bio et sex-shops une petite collection de gélules 100% bio aux noms très suggestifs à utiliser «en cure ou de manière ponctuelle, 30 à 60 minutes avant l’acte» pour plus d’épanouissement sexuel.

Ailleurs aussi, l’alternative green business cherche à plaire à d’autres amoureux, et amoureux de la nature.

C’est le cas de la société britannique French Letter, qui vend des préservatifs éthiques au bilan carbone neutre, fabriqués en Allemagne avec un latex naturel issu de forêts indiennes gérées durablement.

07-08-2013 08-35-05

La forêt, un thème cher aussi au site arbredesplaisirs.com qui déclare planter un arbre au Pérou afin de reboiser l’Amazonie pour tout achat d’un appareil et invite les clients à recycler leurs accessoires.

Certaines sociétés envisagent de faire fabriquer un nouveau sex-toy plus efficace, fonctionnant à l’énergie solaire.

 

Mon avis :

Que ce secteur d’activité soit l’un des plus riches au monde, cela ne les empêche pas de faire attention à la nature qui nous entoure, je leur attribuerai donc le bon point du jour 

 

Laissez un commentaire